Pietro Marco – Mon violon, ce héro

12,00

Ultima Syriarum est Palaestina per intervalla magna protenta, cultis abundans terris et nitidis et civitates habens quasdam egregias, nullam nulli cedentem sed sibi vicissim velut ad perpendiculum aemulas: Caesaream, quam ad honorem Octaviani principis exaedificavit Herodes, et Eleutheropolim et Neapolim itidemque Ascalonem Gazam aevo superiore exstructas.

Catégorie :

Description

Mon violon, ce héro.

L’histoire vraie de Marco Pietro, violoniste bulgare de talent.

Mon violon, ce héro raconte l’histoire d’un violoniste bulgare qui diffuse de la joie grâce à son violon à une époque où la musique se fait rare.

Son violon stradivarius, son ami « Emiliani » comme il aime l’appeler, l’accompagne dans ces aventures musicales.

Ainsi, à travers une vie de bohème, des rencontres à chaque partition jouée, Marco Pietro nous livre un récit passionnant.

Un amour pour la musique et une passion pour le violon qu’il saura partager malgré les aléas de sa vie.

L’histoire extraordinaire d’un homme et de son compagnon de fortune, son violon  stradivarius « Emiliani ».

 

Informations complémentaires

Poids 250 g
Dimensions 20 x 13 x 20 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pietro Marco – Mon violon, ce héro”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *